Rio Tinto Alcan a toujours géré de façon sécuritaire ses installations hydroélectriques puisqu’elle est consciente des risques potentiels que représentent de tels ouvrages d’art majeur pour la population, la fiabilité de ses opérations et l’environnement. Ainsi, dès 1988, elle s’est dotée d’un programme de sécurité de ses barrages, bien qu’aucune législation ou réglementation ne l’y obligeait. Ce programme découle de sa
« Politique de sécurité des barrages et ouvrages annexes ».

Le système de gestion hydrique constitue la pierre angulaire des mesures de sécurité mises en place par RTA pour la gestion de ses ouvrages. Il « opérationalise » le processus de gestion hydrique et permet de poser les actions, que commandent en temps réel les conditions hydrométéorologiques, de manière proactive et préventive, plutôt que réactive. Plus concrètement, il permet, d’une part, d’établir des consignes de gestion et d’autre part, d’identifier les urgences.

La gestion d’un système hydroélectrique, comme celui de RTA, repose sur la durabilité d’entreprise et sur la gestion d’une matière première, l’EAU, qui varie tant au niveau des quantités que de la distribution spatiale et temporelle dans un bassin versant. Les apports d’eau constituent une source majeure d’incertitude qui fait de la gestion hydrique une question de gestion du risque hydrologique. Le processus de gestion hydrique comprend trois étapes. Il est illustré à la figure qui suit.

Processus de gestion hydrique chez Alcan

L’étape d’acquisition de l’information comprend la collecte de données hydrométéorologiques et des prévisions météorologiques. Ces informations sont utilisées par des modèles hydrologiques pour l’établissement de prévisions. Par la suite, ces prévisions servent d’intrant aux modèles de simulation et d’optimisation, qui permettent d’analyser différents scénarios de gestion. L’analyse de ces scénarios constitue le principal support pour la prise de décision.

Plus l’acquisition et le traitement de l’information sont rapides et fiables, plus les décisions prises permettent de minimiser les risques reliés à la gestion hydrique. C’est le défi que relève quotidiennement Rio Tinto Alcan, comme gestionnaire responsable de barrages.

 
PLAN DU SITE . NOUS CONTACTER . AVIS LÉGAL . Visitez www.riotinto.com/riotintoalcan