Programmation préliminaire des travaux  2021-2022

La programmation préliminaire des travaux a été établie après l’étude des demandes des riverains et des données récoltées (arpentage annuel, visites sur le terrain et survol en hélicoptère). En août et en septembre, l’équipe du Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean effectuera un suivi individuel dans les secteurs concernés et pourra rencontrer les associations riveraines au besoin. Les plans préliminaires pour consultation seront diffusés par la suite, en septembre.

Consultez la programmation préliminaire 2021-2022

Site

Municipalité

Secteur

Type de travaux prévu

Longueur prévue (m)

93.02.02

Saint-Gédéon

Saint-Gédéon-sur-le-Lac

Rechargement de gravillon avec couche de sable fin

280

94.03.01

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

Centre Plein Air Saint-Pierre 

Rechargement de sable et retrait du perré de support

125

2014.05.01

Chambord

Chemin Bouchard

Rechargement de sable

290

2004.08.01

Saint-Prime

Golf Saint-Prime-sur-le-lac

Prolongement d’un perré avec technique végétale

120

95.11.02

Dolbeau-Mistassini

Quartier de l’Amicale

Rechargement de sable

À venir

94.11.01

Dolbeau-Mistassini

Racine-sur-le-Lac

Rechargement de sable

300

95.11.03

Dolbeau-Mistassini

Racine-sur-Mer

Rechargement de gravillon avec couche de sable

250

Votre rôle est important! 

Le Programme de stabilisation des berges désire recevoir votre opinion dans l’élaboration de sa programmation de travaux. D’abord, les travaux sont établis en fonction des besoins de la communauté, des demandes des riverains et des suivis techniques. Puis, tout au long de la planification, des jalons clés sont établis afin de vous informer, mais aussi de recueillir vos commentaires. Finalement, un sondage est envoyé aux riverains des secteurs où des travaux se sont déroulés. Ce sondage permet d’évaluer et d’améliorer nos méthodes.

Cycle annuel des travaux et participation du milieu

 

Printemps

  • Identification et diffusion des secteurs sous surveillance
  • Consultation sur la programmation préliminaire et diffusion publique
  • Rencontre du comité des parties prenantes

 

Été

  • Rétroaction auprès des riverains
  • Dépôt des plans préliminaires
  • Obtention des droits de passages
  • Consultation et autorisations des riverains
  • Publication des plans sur le site Internet
  • Rencontre du comité des parties prenantes

 

Automne

  • Arpentage des plages
  • Dépôt et publication des plans et devis définitifs
  • Demandes des certificats d’autorisation et permis
  • Travaux de rechargement de plage
  • Messages de sécurité dans les médias
  • Rencontre des associations des riverains
  • Rencontre du comité des parties prenantes

 

Hiver

  • Travaux de rechargement et de structures
  • Communication des résultats de l’arpentage
  • Rencontre du comité des parties prenantes

 

 L’après-travaux

Puisque les chantiers ont lieu pendant la saison froide, une grande partie des sites nécessitent d’autres visites au printemps. Celles-ci ont pour but de niveler les matériaux de rechargement au besoin et de remettre les lieux en état.

Pourquoi l’hiver?

Les travaux du Programme de stabilisation des berges se déroulent à l’automne et à l’hiver pour plusieurs raisons :

  • Profiter du bas niveau du lac Saint-Jean
  • Minimiser les impacts sociaux (bruit, plages inaccessibles, etc.)
  • Minimiser les impacts sur l’environnement et les infrastructures régionales, comme les routes
  • Offrir une opportunité de travail hors saison pour les entrepreneurs et transporteurs de la région

Depuis sa création, en 1986, le Programme de stabilisation des berges a réalisé des projets totalisant plus de 100 M$.

Priorité à la sécurité

Tous les éléments sont mis en place pour assurer la sécurité de la population que ce soit avant, pendant ou après des travaux (périmètre de sécurité, affiches, communications ciblées, etc.). Rio Tinto rappelle à la population qu’il est primordial de respecter en tout temps les consignes et les mesures de sécurité. De plus, chaque chantier est réalisé en tentant de minimiser les impacts sur l’environnement et sur les résidents du secteur. Ainsi, des mesures de mitigation sont mises en place pour réduire le bruit, pour limiter les heures de travaux et de transports de camions lourds, etc. Nous rencontrons les associations de riverains afin d’échanger sur les actions mises en place.